Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 67       blessés et 6 morts en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

 

 

Nice Une collégienne fait mine de tirer sur un policier puis le griffe, il dépose plainte

 

Une collégienne de 14 ans s’est distinguée, ce jeudi à Nice, en faisant mine de mettre en joue un policier municipal.

L'agent était en faction devant le collège Jules-Romains, situé boulevard du Mercantour, dans la plaine du Var.

Le policier s’est approché de l'adolescente qui était voilée pour la sermonner. C'est alors qu'elle a griffé l'agent au visage.

Le fonctionnaire a immédiatement déposé plainte.

Sur Twitter, Christian Estrosi a demandé à l'Education nationale "l’exclusion de l’élève" du collège Jules-Romains.

"Mimer de tirer sur un policier est absolument scandaleux et intolérable. Je demande à la justice la plus grande sévérité", a encore tweeté le maire de Nice.

 

https://www.nicematin.com/faits-divers/une-collegienne-fait-mine-de-tirer-sur-un-policier-puis-le-griffe-il-depose-plainte-382749?fbclid=IwAR0qIltwB2jS1YDjHvKC7PNdD5PyiYZR-uPCgHP1IS_uUCuGHGMaayvYBP0



Le 12 mai 2019

De sources syndicales nous apprenons
le suicide d'un Collègue Policier Municipal sur la Commune

d'Orange (84)
Cinq collègues qui se donnent la mort, il y a lieu de s’inquiéter !
Les adhérents et les membres du bureau national de l’USPPM
présentent leurs plus sincères condoléances à
la famille et
aux proches, RIP
.

 


 

 

 

Wissous le jugement est tombé

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

Le maire de Wissous Richard Trinquier (DLF) était poursuivi pour violence et menace avec arme.
Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 1 500 € d’amende par le tribunal correctionnel d’Evry après une altercation remontant au 8 avril dernier. Il devra aussi s’acquitter de deux amendes contraventionnelles de 150 € notamment pour le port d’arme.
Nous rappellerons que Monsieur le maire est un élu de la République et Officier de Police Judiciaire (de droit), de plus à la suite de cet événement la préfecture avait décidé de désarmer les policiers municipaux de Wissous.
L’USPPM avait suggéré de faire application de l’article 2122-16 du Code Général des Collectivités Territoriales qui prévoit la révocation d’un maire puisque cette sanction est reconnue par le Conseil constitutionnel QPC n° 2011-210 du 13 janvier 2012.
Que se serait-il passé s’il avait s’agit d’un policier municipal, qui armé illégalement, avait menacé une personne ?...

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.