Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 26 blessés en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

Saint Etienne : Ivre et en fuite, il percute un véhicule de patrouille de Police Municipale

 

Le conducteur âgé de 19 ans voulait échapper à un contrôle de la police municipale de Saint-Etienne.

A 1 heure du matin dimanche, une Peugeot 207 s’engage à contresens rue de la Charité à Saint-Etienne. La manœuvre est repérée par une patrouille de la police municipale.

Mais le conducteur de 19 ans, voulant échapper au contrôle, décide de grimper sur le trottoir et se retrouve rapidement coincé entre des voitures en stationnement et le mur d’un immeuble. La voiture de la police municipale lui ferme la marche. C’est alors que le jeune conducteur fait une marche arrière et vient percuter de plein fouet le véhicule de police.

Le jeune homme, ivre au moment de son interpellation, a été placé en garde à vue pour conduite sous l’emprise d’un état alcoolique et violence avec arme par destination à l’encontre des policiers municipaux. Un agent souffre de douleurs au dos et aux cervicales

 

https://www.leprogres.fr/loire-42/2019/03/18/saint-etienne-ivre-il-monte-sur-le-trottoir-et-percute-un-vehicule-de-police?fbclid=IwAR2p0vu-7hGXgnzbVI55lkHvu57g-9KOeYZ1t5MEWvmVevZZ7at4cbMQ1so

Un sentiment proche de la honte

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

thalys1.jpgUn sentiment proche de la honte m’envahis aujourd'hui, les mesures prises afin d'assurer la sécurité des français se sont révélées inefficaces.

Un attentat a été déjoué, grâce à l'intervention de civils, en effet des militaires américains en vacances ont mis hors d'état de nuire un individu armé lourdement dans un train, cet individu, faut-il le rappeler faisait l 'objet d'une « fiche S » ce qui signifie qu'il était fiché comme ayant des liens avec un mouvement islamiste intégriste, les gouvernements Belge et Espagnol le savaient également « radicalisé » et alors que la 3 e force de l'ordre en France ne dispose pas toujours de moyens de protection, ni de défense, alors que les gares et les frontières ne sont pas suffisamment surveillées, des touristes courageux (qui ont également bénéficié de beaucoup de chance), ont évité une tuerie.

Les mesures prises à posteriori sont-elles suffisantes ?
Un numéro de téléphone d'urgence en cas de menace est-ce ce qu'attendent les citoyens ?

La menace terroriste est bien réelle, le gouvernement en a pris  conscience, pourquoi cette frilosité ?

Les moyens matériels, législatifs et humains sont-ils suffisants pour assurer la sécurité publique en France, ou devons nous compter à nouveau sur la réactivité de quelques courageux ?...

Nous leur serons à jamais  reconnaissants !...

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.