Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 26 blessés en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

Saint Etienne : Ivre et en fuite, il percute un véhicule de patrouille de Police Municipale

 

Le conducteur âgé de 19 ans voulait échapper à un contrôle de la police municipale de Saint-Etienne.

A 1 heure du matin dimanche, une Peugeot 207 s’engage à contresens rue de la Charité à Saint-Etienne. La manœuvre est repérée par une patrouille de la police municipale.

Mais le conducteur de 19 ans, voulant échapper au contrôle, décide de grimper sur le trottoir et se retrouve rapidement coincé entre des voitures en stationnement et le mur d’un immeuble. La voiture de la police municipale lui ferme la marche. C’est alors que le jeune conducteur fait une marche arrière et vient percuter de plein fouet le véhicule de police.

Le jeune homme, ivre au moment de son interpellation, a été placé en garde à vue pour conduite sous l’emprise d’un état alcoolique et violence avec arme par destination à l’encontre des policiers municipaux. Un agent souffre de douleurs au dos et aux cervicales

 

https://www.leprogres.fr/loire-42/2019/03/18/saint-etienne-ivre-il-monte-sur-le-trottoir-et-percute-un-vehicule-de-police?fbclid=IwAR2p0vu-7hGXgnzbVI55lkHvu57g-9KOeYZ1t5MEWvmVevZZ7at4cbMQ1so

Cameras piétons : fin de l'expérimentation

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L'expérimentation des caméras-piétons doit se terminer le 4 juin prochain, en effet celle-ci à titre expérimental, pour une durée de deux ans à compter de la promulgation de la loi du 3 juin 2016, avait autorisé, dans les conditions prévues à L. 241-1 du code de la sécurité intérieure, les agents de police municipale à procéder, au moyen de caméras individuelle, à un enregistrement audiovisuel de leurs interventions, améliorant l'efficacité et les garanties de la procédure pénale. 

Aucun texte de loi n'a été voté à ce jour pour permettre sa pérennisation au-delà de ces deux an, la captation, l'enregistrement et l'archivage des images obtenues par ce procédé, au-delà de cette date, engagera donc les responsabilités pénales de leurs auteurs, détenteurs et utilisateurs, en effet en l'absence de texte précis : L'Article 9 du Code civil dispose que « chacun a droit au respect de sa vie privée » ; L'Article 226-17 du Code Pénal, dans sa Section 5, vise à prévenir des atteintes à la vie privée résultant des fichiers ou traitements informatiques et enfin l' Article 226-20 de ce même code, s'intéresse à la durée de conservation des données informatiques. Il est à noter que l'article 10 du décret n° 2016.1861 du 23 décembre 2016 relatif aux conditions de l'expérimentation de l'usage de caméras individuelles par les agents de police municipale dans le cadre de leurs interventions précise que les collectivités avaient des obligations : « Dans un délai de trois mois avant la fin de l'expérimentation, le maire ou, le cas échéant, l'ensemble des maires concernés, adresse au ministre de l'intérieur un rapport sur l'emploi des caméras individuelles des agents de police municipale.

Ce rapport comprend une évaluation de l'impact de l'emploi des caméras individuelles sur le déroulement des interventions et le nombre de procédures judiciaires, administratives et disciplinaires pour le besoin desquelles il a été procédé à la consultation et à l'extraction de données provenant des caméras individuelles.» Or, à ce jour, il semblerait que peu de communes auraient transmis ce rapport. Il est donc recommandé aux policiers municipaux la plus grande vigilance concernant l'utilisation des caméras piétons à compter du 4 juin 2018.

utilisation camera pieton

TELECHARGER LE COMMUNIQUÉ EN PDF

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.