Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2021 portés à notre  connaissance: 

  124  blessés en 2020 ,  déjà 9 blessés en 2021

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts, 2020 1 mort

Saint-André : le CCAS et le cabinet du maire dégradés par un individu violent

La mairie de Saint-André indique qu'un individu violent a dévasté le centre communal d'action sociale (CCAS) et le secrétariat du cabinet du maire. L'homme de 48 ans, souffrant probablement de troubles psychologiques, a été interpellé par la police et placé en cellule psychiatrique à Saint-Benoît. Les dégâts matériels sont conséquents. Face aux troubles manifestes de l'individu, la mairie n'envisage pas de porter plainte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Directeur de cabinet à la mairie de Sainté-André, Hubert Haillot raconte : "j'ai reçu un homme ce mardi matin, qui m'indiquait ne plus pouvoir se nourrir. Je l'ai donc invité à se rendre au CCAS (centre communal d'action sociale) de la ville. Il avait rendez-vous à 14h mais a dû attendre car quelqu'un était encore en rendez-vous. Agacé, le monsieur s'est énervé : il a détruit des écrans, il a tout cassé..." Suite à ça, l'homme en question s'est enfui, selon le directeur de cabinet, avant de revenir à la mairie le lendemain, soit ce mercredi 27 janvier au matin.

"Quand j'ai su qu'il était revenu, j'ai indiqué que je ne voulais pas recevoir ce monsieur, ayant appris ce qu'il s'était passé au CCAS. Je suis parti en rendez-vous et quand je suis revenu, j'ai retrouvé les deux secrétaires du cabinet affolées. Elles m'ont dit qu'elles avaient été agressées. L'homme n'a pas supporté de ne pas être reçu, il s'est énervé et a tout cassé : des écrans, des protections Covid, il a chamboulé les bureaux" raconte Hubert Haillot.

Prévenu par le référent sécurité de la mairie, deux policiers municipaux sont intervenus. "Ils ont eu du mal à le maîtriser, l'un d'eux a même été blessé au visage" indique le directeur de cabinet. L'individu, âgé de 48 ans, a ensuite été transporté à la cellule psychiatrique de Saint-Benoît.

Face aux troubles psychologiques manifestes de l'homme, la mairie de Saint-André indique ne pas envisager de suite, mais envisage sérieusement de renforcer la sécurité du bâtiment et les conditions d'accès au cabinet.

http://www.ipreunion.com/faits-divers/reportage/2021/01/27/l-homme-a-ete-place-en-cellule-psychiatrique-saint-andre-le-ccas-et-le-cabinet-du-maire-degrades-par-un-individu-violent,130286.html

 

FRANC SUCCES DE LA MANIFESTATION DES POLICIERS MUNICIPAUX DE LEVALLOIS - PERRET

User Rating:  / 0
PoorBest 

logo usppm officiel

    COMMUNIQUElogosnpm

 

 

 

 

 C’est un peu plus de 60% de l’effectif de la police municipale (66 agents) de Levallois-Perret qui était en grève et qui est venu manifester sa colère sous les fenêtres du Député maire Patrick BALKANY.

Selon nos « sources internes», la direction du service évaluait les agents grévistes à 2 ou 3 tout au plus  !!.

Une toute petite erreur d’appréciation………..qui ne fait que confirmer s’il en était encore besoin, le profond malaise qui règne au sein de la police municipale de Levallois-Perret.

Le SNPM-FO et l’USPPM renouvelle sa demande auprès du Député maire d’ouverture immédiate de négociations. A l’issue de la manifestation, les organisations syndicales ont été reçues en préfecture afin d’informer le Préfet de certains dysfonctionnements au sein du service de police municipale.

C’est ensuite le Procureur de la République de Nanterre qui a reçu le SNPM-FO et l’USPPM. Les syndicats lui ont transmis des informations sur la commission d’actes qui seraient susceptibles de constituer des d’infractions pénales. L’attention du Procureur a été attirée sur d’éventuelles pressions qui pourraient être exercées sur les agents. Par conséquent, les syndicats ont sollicité que soient envisagées des mesures conservatoires.

Le SNPM-FO et l’USPPM témoignent de la confiance qu’ils accordent au Procureur et au Préfet pour les suites qu’ils comptent donner à cette affaire.

Si les syndicats se disent satisfaits de cette journée d’action, la vigilance reste de mise et la détermination est intacte.

Nous remercions tous les participants, notamment la Ligue des Droits de l’Homme, (présente auprès des manifestants) pour son soutien.

 

Le Bureau National du SNPM-FO      Le Bureau National de l'USPPM

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">Le Bureau National du SNPM-FO

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

contact presse 06 99 63 11 12 –

07 60 25 11 12

Le Bureau National de l'USPPM


This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

06 22 12 16 79 –

06 92 93 62 08

 

 Télécharger le Communiqué en pdf

                                                                           

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.