Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    43  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

NÎMES Quatre policiers municipaux blessés lors de deux interventions

Difficile de ramener le calme et de procéder aux interpellations ces derniers jours pour les forces de l'ordre.

Hier après-midi, vers 17h30, les policiers municipaux en patrouille dans le centre-ville de Nîmes ont essayé de calmer les ardeurs de plusieurs marginaux très agités. Une femme était particulièrement déchaînée et n'a pas hésité en venir aux mains avec les municipaux présents qui avaient été appelés un peu avant par les commerçants du secteur. Trois policières ont été blessées avec des ITT de plusieurs jours. Une a notamment deux côtes cassées.

Une autre arrestation houleuse est survenue un peu plus tard, à hauteur de l'avenue Jean-Jaurès à Nîmes, vers 1h du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un mineur a été aperçu par une patrouille sur un scooter volé, sans casque et sans aucune lumière apparente sur le deux roues. Ce jeune ne voulait pas s'arrêter aux injonctions de la police et lorsqu'il a stoppé son moteur il a essayé de fuir. Sur cette intervention un autre policier municipal a été blessé.

https://www.objectifgard.com/2020/06/04/nimes-quatre-policiers-municipaux-blesses-lors-de-deux-interventions/?fbclid=IwAR05MJgwigkgInsU6tJn0EXZ2AxMW4Xs5gsXVnKBdnJJvtkX4l405JHgPxc

 

Victime du COVID 19

User Rating:  / 0

Le 13 mai 2020 nous apprenons que Denis D policier municipal de Roissy porte de France est décédé des suites du Covid 19.

Le bureau national et les adhérents de l'USPPM présentent leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches RIP

Policier municipal décédé à Lognes

User Rating:  / 0

De source syndicale nous avons appris qu' Eric, Brigadier-chef principal a perdu la vie, en service, jeudi 7 mai, à Lognes (77).
Jeudi, l'équipage de la police municipale se lançait à la poursuite à pieds d'un individu et Éric a malheureusement fait un malaise sur la VP et malgré les premiers secours son décès a été constaté à 17h45.
Le bureau national et les adhérents de l'USPPM présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. RIP

Covid responsabilités des maires

User Rating:  / 0

Vous êtes nombreux en cette période de crise sanitaire à craindre pour votre santé et pour celles des vôtres, vos plaintes sont plus que légitimes et je vous demande dès maintenant de constituer, au moyen de recueil des preuves, des dossiers nous permettant, d'introduire des recours devant la justice pénale contre les maires n'ayant pas pris les mesures nécessaires pour vous protéger contre cette pandémie,

Dès à présent,

-gardez toutes traces des notes de services ou des bulletins de services vous donnant instruction d'aller au contact avec la population sans protection ( masque, gants, gel, etc...),

-dénoncez par rapport auprés de votre hiérarchie tout manque de moyens,

-remplissez les registres de sécurité santé au travail et gardez en copie également.

Notre avocat est tout à fait disposé à introduire tous les recours nécessaires pour dénoncer ce scandale et faire valoir vos droits,

NOUS GARANTIRONS AVEC FORCE L'ANONYMAT DES PERSONNES LE DESIRANT ,

Nous avons besoin de vous, nous tenons là une occasion exceptionnelle d'engager la responsabilité pénale de tous ces incompétents qui vous envoient consciemment à l'abattoir,

Mesdames, Messieurs, Adhérents ou pas, Délégués USPPM ou pas, le moment est venu de se retrousser un minimum les manches,

VOS ACTIONS SONT NOS ACTIONS

Le Président National de l'USPPM Grégory VALETTE

Downloads: 86

COVID-19 RECOMMANDATIONS D'INTERPOL

User Rating:  / 0

INTERPOL met à la disposition des forces de sécurité un guide des bonnes pratiques face au COVID19, ce guide recommande d'appliquer les recommandations de l'OMS.

 Ainsi vous pourrez y lire que le port d'un masque est fortement recommandé, une mesure de bon sens pour se protéger, mais également protéger les autres puisque nul ne sait s'il est porteur ou pas du virus en l'absence de test obligatoire.

 Sur la base des recommandations de l'OMS, vos employeurs publics ne peuvent pas ignorer ces mesures de bon sens, vous demander de vous exposer à un danger de mort, d'exposer la santé des autres à un même risque est aller à l'encontre du but rechercher empêcher la propagation du virus.

 C'est l'une des raisons essentielle pour lesquelles, nous vous invitons fermement à exercer votre droit d'alerte auprès de vos supérieurs hiérarchiques, ne pas exposer votre santé et au delà celle des autres alors que notre action à justement pour vocation à protéger de la propagation du virus les populations,

 Aider en cela nos collègues soignants qui sont à la peine et pour lesquels nous devons toutes et tous avoir une pensée et leur apporter notre soutien.

 Exercer son droit d'alerte un devoir assurément pour l'intérêt de tous.

 

POUR SAVOIR COMMENT EXERCER VOTRE DROIT DE RETRAIT Cliquer ici : http://www.usppm.fr/index.php/fr/informations-syndicales/1608-covid-19-droit-de-retrait,-trop-c-est-trop

 

Downloads: 65

COVID-19 communiqué du président

User Rating:  / 1

Cher (e)s Collègues

Tiraillé entre la gravité de la situation et la volonté de servir je vous demande aujourd'hui de vous prémunir, vous et vos familles, contre l'absence de mesures prises visant à vous proteger par vos maire.

Conservez toutes notes, tout bulletin de service et autres documents attestant de votre exposition et de l'absence de mesures,

Invitez tous les collègues PM à alerter leurs employeurs publics, leurs hiérarchies de l'absence de moyen et en réclamer.

Dans cette affaire il faut considérer que non seulement en ne mettant pas en oeuvre des mesures de nature à protéger les collègues contre le COVID19, les maires non seulement vous exposent à un risque majeur mais également vos proches.

Je constate que dans certaines PM des collègues ASVP et autres sont affectés du COVID19 et qu'aucun maire, aucun chef de service ne prennent des mesures de quarantaine pour les autres agents qui auraient pu être plus ou moins en contact.

C''est inadmissible, la seule quarantaine imposée à certains endroits ce sont les seuls jours de repos (48H00 !!!)

 

LE PRESIDENT NATIONAL DE L'USPPM

 

Downloads: 88

Décés d'un policier municipal de Papeete

User Rating:  / 0

Il s'appelait Charles Tupai et il était policier municipal de Papeete.

Ce quadragénaire est décédé ce mercredi 12 février 2020, d'un malaise cardiaque après être intervenu dans une rixe entre jeunes adolescents dans la capitale. Pourtant pas plus tard que la semaine dernière, ces agents étaient formés à de nouvelles techniques de défense. Alors la question qui se pose aujourd'hui : les brigades municipales disposent-elles de moyens suffisant pour maintenir la sécurité publique ?

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/papeete/police-municipale-metier-risque-800853.html

Suicide d'un policier municipal

User Rating:  / 0

«Je l’ai assassiné» : les aveux du policier, accusé du meurtre de Villemomble, dans sa lettre de suicide

Le policier municipal, qui s’est suicidé mercredi après avoir tué un septuagénaire à Villemomble (Seine-Saint-Denis), a laissé une lettre dans laquelle il détaille son mobile. Il travaillait dans les Hauts-de-Seine.

Ce mercredi à Villemomble. Un corps a été retrouvé ce lundi au 81, avenue de Franklin. LP/M.Fr.

 

Le meurtre du 81, avenue Franklin à Villemomble était prémédité. Dans une lettre manuscrite, révélée par Europe 1, le policier municipal, qui s'est donné la mort, mercredi, avec une arme à feu, explique avoir tué la victime, un homme de 75 ans, pour se venger.

Le motif ? Sa victime, le neveu de sa voisine, ne voulait pas convaincre cette dernière de lui vendre sa maison. Le corps de la victime a été retrouvé dans le grenier du pavillon, lundi, sous un amas d'objets et vêtements.

« Je reconnais être le seul assassin », avoue le suspect maintenant décédé, dans un message vocal sur le téléphone de son ex-femme. Mais surtout, il reconnaît dans sa lettre les coups mortels et son mobile : « Je l'ai assassiné car il ne voulait pas convaincre sa tante de me vendre la maison », écrit-il, avant d'ajouter : « Cela m'aurait permis de faire une plus-value […] parce que je divorce ».

« Il n'avait pas répondu à la convocation »

L'homme travaillait dans les Hauts-de-Seine. Affecté depuis seulement lundi à la police municipale de Boulogne-Billancourt, l'agent, prénommé Alexis, n'a pas eu le temps de faire vraiment connaissance avec ses collègues. Il a travaillé lundi et mardi et était en repos mercredi. Jour de sa convocation à la Brigade criminelle, à laquelle il a échappé en se donnant la mort.

Au Plessis-Robinson, où l'intéressé a passé auparavant quatre mois dans l'équipe de la police municipale, il n'avait pas posé de problème particulier et il avait demandé lui-même sa mutation, selon l'entourage du maire. En cas de besoin, la mairie du Plessis mettra une cellule d'aide psychologique à disposition des anciens collègues du défunt suspecté de meurtre.

Pour l'instant, ses anciens collègues n'ont pas sollicité ce soutien psychologique. En quatre mois, le jeune homme, qui venait de la police municipale de Nogent-sur-Marne, n'a pas eu le temps de lier des amitiés profondes. Surtout que le dernier mois, Alexis était en arrêt maladie.

(Ne pas oublier que l'intéressé a agi à titre personnel par purs intérêts pécuniers, les faits n'ont donc pas été commis dans le cadre de l'exercice de sa fonction  )

Subcategories

  • Le Site
  • Quelques Références

    L'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux est à l'origine de nombreuses jurisprudences permettant la défense de policiers municipaux.

    Voici un florilège de celles-ci, diverses et variées; elles prouvent l'implication du syndicat quant à la défense du cadre d'emploi de la police municipale.

  • L'USPPM c'est Quoi?

    Présentation de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux, Premier Syndicat de défense des Policiers Municipaux. Depuis 1970!

    Faire dire le Droit!

  • Les Membres du Bureau

    Présentation des Membres du Bureau National de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux

  • Les Délégués

    Présentation des Délégués de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.