Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    39  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

Le 28 mai 2020

 Seine-Saint-Denis : après des échauffourées, un policier retrouve une balle dans son gilet de protection Un policier municipal de Noisy-le-Sec a retrouvé une ogive dans son gilet pare-balles à la suite d’affrontements avec des jeunes du quartier de Béthisy, mercredi soir.

De sérieuses échauffourées ont éclaté mercredi soir à Noisy-le-Sec. Dans le quartier de Béthisy, « l'un des plus durs de la ville » selon le maire (UDI) Laurent Rivoire, une cinquantaine de personnes se sont attaquées à la police municipale, qui était venue pour faire cesser des jets de pétards et disperser les trop nombreux habitants présents sur les lieux.

La tension est montée crescendo. Les effectifs municipaux débordés ont dû faire appel à des renforts de la police nationale. Une trentaine de fonctionnaires étaient sur place au plus fort des violences. Les policiers ont continué à essuyer des jets de projectiles et des tirs de mortiers. Ils ont riposté par les tirs de grenades lacrymogènes.

Quatre gardes à vue

Puis tous se sont repliés et quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue. Lors des arrestations, un policier municipal âgé d'une trentaine d'années a chuté et s'est légèrement blessé à la jambe.

Avant de prendre le chemin de l'hôpital Jean-Verdier, à Bondy, il a fait un détour par le poste de police pour retirer son gilet pare-balles. C'est alors qu'il s'est aperçu qu'un projectile s'était fiché dans la partie ventrale de son équipement.

«Son gilet pare-balles lui a très certainement sauvé la vie»

Une expertise est en cours et déterminera qui est l'auteur du tir. L'un de ses collègues policiers ? L'un des émeutiers ?

Un policier qui a pu voir une photo du projectile indique : « L'aspect de la cartouche ne ressemble pas à celles que nous utilisons. Il s'agit bien d'une vraie ogive, et pas du plomb de fusil de chasse ». « Son gilet pare-balles lui a très certainement sauvé la vie », ajoute un fonctionnaire de police.

Police municipale armée

Le maire s'est rendu au poste : « J'y ai passé une partie de la nuit. Psychologiquement c'est dur. Le policier blessé a réalisé en revenant de l'hôpital ce qui s'était passé », témoigne Laurent Rivoire.

A Noisy-le-Sec, la police municipale comprend une trentaine d'agents armés (agents de surveillance de la voie publique compris). C'est l'une des priorités du maire qui veut la faire monter encore en puissance : « J'espère que les opposants politiques vont apporter un message de soutien à la police municipale et l'encourager à continuer l'action, car nous avons eu de bons résultats en termes de baisse de la délinquance. »

 

 http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/noisy-le-sec-apres-des-echauffourees-un-policier-retrouve-une-balle-dans-son-gilet-de-protection-28-05-2020-8325315.php

Billet d'humeur

User Rating:  / 1
PoorBest 

Cher(e)s adhérent(e)s, chers collègues et ami(e)s sympathisant(e)s

Dès le début de mon mandat à la tête de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux je me suis fixé comme priorité d'alerter les politiques de ce pays sur notre quotidien, nous les policiers municipaux considérés depuis toujours par nombre de ces élus comme étant une

"sous police".

J'ai donc demandé à Monsieur Guillaume Many, notre délégué de la région Île-de-France chargé de communication et des relations publiques de rentrer en contact avec l'intégralité des parlementaires de ce pays, députés et sénateurs confondus.

Vu le nombre de parlementaires, cette mission a été remplie avec brio par notre collègue,  toutefois à l'heure actuelle une poignée d'élus semble être concernée;  ainsi les réponses peuvent se compter simplement sur les doigts d'une main.

Dans peu de temps, il sera venu l'heure du bilan ainsi que le moment de vous communiquer quels seront les parlementaires qui se sentent préoccupés par votre situation ainsi que par la situation sécuritaire de notre pays et c'est en toute transparence que vous pourrez apprécier le choix que vous avez fait lors des dernières élections.

J'en suis certain vous vous rendrez compte aisément que vous avez été trompés.

Amitiés syndicales

Gregory Valette,

Président de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.