Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2021 portés à notre  connaissance: 

  124  blessés en 2020 ,  déjà 3 blessés en 2021

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts, 2020 1 mort

Près de Montpellier. Lattes : un ado à moto percute volontairement un policier

Un policier municipal de Lattes a été volontairement percuté et blessé par un adolescent à moto de 16 ans. Le fuyard a pu être interpellé.

Un policier municipal de Lattes, au sud de Montpellier a été volontairement percuté et blessé, fort heureusement sans trop de gravité, par un adolescent âgé de 16 ans, qui a refusé d’obtempérer sur un contrôle, alors qu’il circulait sur une motocross Derbi 125 cc.

À Boirargues

La victime qui bénéficie d’un arrêt de travail était postée avec deux autres agents municipaux dans le quartier de Boirargues, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le pilote d’une motocross s’est présenté sur ce point de contrôle, destiné à intercepter des conducteurs en plein couvre-feu.

Le pilote de cet engin a fait mine de stopper, puis, a brusquement redémarré en percutant volontairement l’un des trois policiers municipaux lattois.

Course-poursuite

Le deux-roues motorisés a coupé la route de de la Mer, avenue Georges Frêche et via la zone commerciale de Soriech, a pris la direction de Lattes à vive allure.

Une spectaculaire course-poursuite a été engagée. Finalement, l’équipage de la police municipale a pu rejoindre et intercepter le fuyard quelques kilomètres plus loin, dans le centre-ville.

https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/pres-de-montpellier-lattes-un-ado-a-moto-percute-volontairement-un-policier_38773053.html?fbclid=IwAR0gUCCttCpbG8IANLrO2BrGnYiOD9N6AdKPk5m4uY035IYs9T-R74zkZs4

 

Décés d'un policier municipal de Papeete

User Rating:  / 0
PoorBest 

Il s'appelait Charles Tupai et il était policier municipal de Papeete.

Ce quadragénaire est décédé ce mercredi 12 février 2020, d'un malaise cardiaque après être intervenu dans une rixe entre jeunes adolescents dans la capitale. Pourtant pas plus tard que la semaine dernière, ces agents étaient formés à de nouvelles techniques de défense. Alors la question qui se pose aujourd'hui : les brigades municipales disposent-elles de moyens suffisant pour maintenir la sécurité publique ?

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/papeete/police-municipale-metier-risque-800853.html

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.