Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà  108 blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts, 2020 1 mort

Loire. Le contrôle du couvre-feu tourne mal, trois hommes interpellés, un policier blessé

Trois hommes âgés de 21 à 27 ans ont été interpellés dans la nuit de samedi 24 à dimanche 25 octobre à Rive-de-Gier (Loire) après l’agression d’un policier lors d’un contrôle du couvre-feu.

Un incident s’est produit samedi vers 23 h 30 lors d’un contrôle, par deux policiers d’une brigade canine, d’un groupe de sept personnes alcoolisées qui violaient le couvre-feu dans le centre Rive-de-Gier (Loire), a-t-on appris de sources policières. Trois d’entre elles ont bousculé et fait chuté au sol l’un des policiers, avant de le frapper à coups de poing et de pied et de prendre la fuite, précise-t-on de mêmes sources.

Hématomes au visage et blessure à une main pour un policier

Connus des services de police, les trois hommes – parmi lesquels figurent deux frères – ont été arrêtés une heure plus tard en possession d’un gant volé au fonctionnaire de police agressé. Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Saint-Chamond (Loire).

Le policier blessé, qui souffre d’hématomes au visage et d’une blessure à une main, s’est vu prescrire une interruption totale de travail (ITT) de huit jours et un arrêt de travail de 15 jours.

https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/loire-le-controle-du-couvre-feu-tourne-mal-trois-hommes-interpelles-un-policier-blesse-7028597?fbclid=IwAR36mJ_zerAtdrHEd3qYUjJEN2786oTyD7yb3Oy5k08lPHKt0v4MrUWRchM

 

Décés d'un policier municipal de Papeete

User Rating:  / 0
PoorBest 

Il s'appelait Charles Tupai et il était policier municipal de Papeete.

Ce quadragénaire est décédé ce mercredi 12 février 2020, d'un malaise cardiaque après être intervenu dans une rixe entre jeunes adolescents dans la capitale. Pourtant pas plus tard que la semaine dernière, ces agents étaient formés à de nouvelles techniques de défense. Alors la question qui se pose aujourd'hui : les brigades municipales disposent-elles de moyens suffisant pour maintenir la sécurité publique ?

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/papeete/police-municipale-metier-risque-800853.html

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.