Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    43  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

NÎMES Quatre policiers municipaux blessés lors de deux interventions

Difficile de ramener le calme et de procéder aux interpellations ces derniers jours pour les forces de l'ordre.

Hier après-midi, vers 17h30, les policiers municipaux en patrouille dans le centre-ville de Nîmes ont essayé de calmer les ardeurs de plusieurs marginaux très agités. Une femme était particulièrement déchaînée et n'a pas hésité en venir aux mains avec les municipaux présents qui avaient été appelés un peu avant par les commerçants du secteur. Trois policières ont été blessées avec des ITT de plusieurs jours. Une a notamment deux côtes cassées.

Une autre arrestation houleuse est survenue un peu plus tard, à hauteur de l'avenue Jean-Jaurès à Nîmes, vers 1h du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un mineur a été aperçu par une patrouille sur un scooter volé, sans casque et sans aucune lumière apparente sur le deux roues. Ce jeune ne voulait pas s'arrêter aux injonctions de la police et lorsqu'il a stoppé son moteur il a essayé de fuir. Sur cette intervention un autre policier municipal a été blessé.

https://www.objectifgard.com/2020/06/04/nimes-quatre-policiers-municipaux-blesses-lors-de-deux-interventions/?fbclid=IwAR05MJgwigkgInsU6tJn0EXZ2AxMW4Xs5gsXVnKBdnJJvtkX4l405JHgPxc

 

COVID-19 RECOMMANDATIONS D'INTERPOL

User Rating:  / 0
PoorBest 

INTERPOL met à la disposition des forces de sécurité un guide des bonnes pratiques face au COVID19, ce guide recommande d'appliquer les recommandations de l'OMS.

 Ainsi vous pourrez y lire que le port d'un masque est fortement recommandé, une mesure de bon sens pour se protéger, mais également protéger les autres puisque nul ne sait s'il est porteur ou pas du virus en l'absence de test obligatoire.

 Sur la base des recommandations de l'OMS, vos employeurs publics ne peuvent pas ignorer ces mesures de bon sens, vous demander de vous exposer à un danger de mort, d'exposer la santé des autres à un même risque est aller à l'encontre du but rechercher empêcher la propagation du virus.

 C'est l'une des raisons essentielle pour lesquelles, nous vous invitons fermement à exercer votre droit d'alerte auprès de vos supérieurs hiérarchiques, ne pas exposer votre santé et au delà celle des autres alors que notre action à justement pour vocation à protéger de la propagation du virus les populations,

 Aider en cela nos collègues soignants qui sont à la peine et pour lesquels nous devons toutes et tous avoir une pensée et leur apporter notre soutien.

 Exercer son droit d'alerte un devoir assurément pour l'intérêt de tous.

 

POUR SAVOIR COMMENT EXERCER VOTRE DROIT DE RETRAIT Cliquer ici : http://www.usppm.fr/index.php/fr/informations-syndicales/1608-covid-19-droit-de-retrait,-trop-c-est-trop

 

Downloads: 66

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.