Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    51  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

Publié le 10/07/2020 à 12:10

Ce jeudi soir, place Saint-Pierre à Toulouse, un jeune fêtard a versé son verre sur les policiers avant d'en frapper un au visage. 

La soirée de jeudi a été agitée place Saint-Pierre à Toulouse. Peu après minuit, les policiers municipaux ont voulu contrôler un jeune fêtard visiblement alcoolisé. Le noctambule a refusé de donner ses papiers d'identité, avant de renverser son verre d'alcool sur les pieds des fonctionnaires et de les insulter copieusement. Un équipage de la police nationale a été appelé en renfort pour apaiser la situation.

Il touche un policier au visage

Les forces de l'ordre ont de nouveau tenté de le palper, mais le suspect a refusé. Il s'est mis en position de combat et à l'image d'un boxeur a commencé a distribué des coups de poings.

Un des policiers a été touché à plusieurs reprises au visage. Des blessures douloureuses mais a priori sans gravité. L'agresseur a fini par être maîtrisé, avant de se rebeller au moment de lui passer les menottes. Il a été conduit au commissariat central et placé en garde à vue.

https://www.ladepeche.fr/2020/07/10/toulouse-un-jeune-fetard-frappe-plusieurs-fois-un-policier-au-visage-8973931.php?fbclid=IwAR2KCRBfc0r2YnREeH1n2XYZIEmpobqXMEghh4WN8wv1VORzmTfSJzJvpfE

 

Encore un suicide dans la PM

User Rating:  / 0
PoorBest 

 Vosges : Un policier municipal de Raon-l’Étape s’est suicidé avec son arme de service

Un policier municipal de Raon-l’Étape (Vosges) âgé de 34 ans s’est donné la mort avec son arme de service ce jeudi soir.

 

Le drame s’est produit dans les locaux de la police municipale de Raon-l’Étape vers 21 heures. Un policier de 34 ans s’est suicidé en utilisant son arme de service rapporte Ouest-France.

Il a été retrouvé sans vie par ses collègues qui rentraient de patrouille a indiqué le maire de cette ville d’environ 6000 habitants, Benoît Pierrat.

La mairie ainsi que le parquet d’Épinal ont précisé que les faits s’étaient produits « dans un contexte de séparation ». « C’est un grand choc, il devait partir en vacances [vendredi] dans sa famille », a expliqué l’élu.

Père d’une petite fille

Le défunt avait été recruté « en début d’année » et était « rigoureux ». Il s’était installé à Raon-l’Étape « il y a à peine un mois » après sa séparation a détaillé Benoît Pierrat. Le policier était également le père d’une petite fille âgée de 7ans ».

 

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges. Elle devra déterminer les circonstances exactes du geste irréparable de cet homme. Une autopsie va également être pratiquée.

Paix à son ame RIP et condoléances à ses proches

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.