Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    51  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

Publié le 10/07/2020 à 12:10

Ce jeudi soir, place Saint-Pierre à Toulouse, un jeune fêtard a versé son verre sur les policiers avant d'en frapper un au visage. 

La soirée de jeudi a été agitée place Saint-Pierre à Toulouse. Peu après minuit, les policiers municipaux ont voulu contrôler un jeune fêtard visiblement alcoolisé. Le noctambule a refusé de donner ses papiers d'identité, avant de renverser son verre d'alcool sur les pieds des fonctionnaires et de les insulter copieusement. Un équipage de la police nationale a été appelé en renfort pour apaiser la situation.

Il touche un policier au visage

Les forces de l'ordre ont de nouveau tenté de le palper, mais le suspect a refusé. Il s'est mis en position de combat et à l'image d'un boxeur a commencé a distribué des coups de poings.

Un des policiers a été touché à plusieurs reprises au visage. Des blessures douloureuses mais a priori sans gravité. L'agresseur a fini par être maîtrisé, avant de se rebeller au moment de lui passer les menottes. Il a été conduit au commissariat central et placé en garde à vue.

https://www.ladepeche.fr/2020/07/10/toulouse-un-jeune-fetard-frappe-plusieurs-fois-un-policier-au-visage-8973931.php?fbclid=IwAR2KCRBfc0r2YnREeH1n2XYZIEmpobqXMEghh4WN8wv1VORzmTfSJzJvpfE

 

La violence des policiers

User Rating:  / 0
PoorBest 

5939fff79f33f26e7c2d2d63 large

LA VIOLENCE DES POLICIERS !

1940 (14 policiers) ; 1941 ( 5 policiers);1942 (16 policiers);1943 (23 policiers) ;

1944 (316 policiers) ; 1945 (49 policiers);1946 ( 5 policiers) ; 1947 (3 policiers) ;

1948 (8 policiers) ; 1949 (6 policiers);1950 (3 policiers) ; 1951 (4 policiers) ;

1952 (6 policiers) ; 1953 (1 policier);1954 (11 policiers) ; 1955 (7 policiers) ;

1956 (8 policiers) ; 1957 (11 policiers) ; 1958 (22 policiers) ; 1959 (17 policiers)

1960 (17 policiers) ; 1961 (47 policiers) ; 1962 (81 policiers) ; 1963 (9 policiers)

1964 ( 2 policiers) ; 1965 ( 2 policiers) ; 1966 ( 3 policiers) ; 1967 (6 policiers)

1968 ( 5 policiers) ; 1969 (12 policiers) ; 1970 ( 6 policiers) ; 1971 (8 policiers)

1972 ( 8 policiers) ; 1973 ( 8 policiers) ; 1974 ( 8 policiers) ; 1975 (11 policiers)

1976 (15 policiers) ; 1977 (13 policiers) ; 1978 (8 policiers) ; 1979 (2 policiers)

1980 (18 policiers) ; 1981 (6 policiers) ; 1982 (14 policiers) ; 1983 (16 policiers)

1984 (14 policiers) ; 1985 (12 policiers) ; 1986 (9 policiers) ; 1987 (7 policiers)

1988 ( 7 policiers) ; 1989 (17 policiers), 1990 (15 policiers) ; 1991 (23 policiers)

1992 (14 policiers) ; 1993 ( 9 policiers) ; 1994 (21 policiers) ; 1995 (13 policiers)

1996 (12 policiers) ; 1997 (13 policiers) ; 1998 (10 policiers) ; 1999 (9 policiers)

2000 ( 5 policiers) ; 2001 (15 policiers) ; 2002 (6 policiers) ; 2003 (10 policiers)

2004 ( 7 policiers) ; 2005 ( 6 policiers) ; 2006 ( 6 policiers) ; 2007 (10 policiers)

2008 (8 policiers) ; 2009 (10 policiers) ; 2010 (7 policiers) ; 2011 ( 4 policiers)

2012 (7 policiers) ; 2013 (10 policiers) ; 2014 (13 policiers) ; 2015 (8 policiers)

2016 ( 8 policiers) ; 2017 (8 policiers) ; 2018 (11 policiers) ; 2019 (10 policiers)

2020 ( 7 policiers ...)

Voilà de bonnes raisons pour nos politiques face aux groupuscules soutenus par certains qui devraient en avoir la plus grande honte de mettre un genoux à terre face au marbre du mémorial des policiers français victimes du devoir, des victimes de toutes origines de quoi faire taire les accusations de racisme.

Un marbre qui aujourd’hui pleure devant tant d’affront fait à toutes ces femmes et ces hommes qui chaque jour s’exposent à tous les dangers pour tous nous protéger sans distinction.

Ces femmes et ces hommes ont payé de leur vie la sécurité de tous par des actes républicains dont certains n’auraient pas eu le courage, utilisant l’actualité pour satisfaire leurs seuls desseins politiques.

Députés, Sénateurs, Maires agenouillez vous devant le mémorial des policiers français victimes du devoir, agenouillez vous.

Le bureau national de l"USPPM

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.