Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà  112 blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts, 2020 1 mort

Un policier municipal renversé et blessé lors d'un contrôle de police à Vitrolles

La scène s'est déroulée vers deux heures du matin entre le quartier du Bosquet et de la Petite Garrigue. Lors d'un contrôle routier nocturne, un véhicule a refusé de s'arrêter à un barrage mis en place par les forces de l'ordre, un policier municipal s'est alors interposé devant la voiture qui lui fonçait dessus, voyant qu'elle ne s'arrêtait pas, il a tiré avec son arme de service en état de légitime défense. Le fonctionnaire a été percuté et blessé, miraculeusement, il ne souffre que des blessures aux côtes et à la cheville, il a été hospitalisé, ses jours ne sont pas en danger. Les occupants du véhicule ont évidemment pris la fuite, mais ils ont été interpellés un peu plus tard, par un véhicule des policiers de la Bac en patrouille de nuit. Le conducteur, encore mineur, et son passager ont tous les deux été interpellés. Ils sont en garde à vue.

A Vitrolles, les policiers sont par ailleurs sur la piste d'un incendiaire qui s'en prend aux voitures, 12 véhicules ont été brûlés dans le quartier du Bosquet dans la nuit de lundi à mardi, 4 directement et les autres après propagation des flammes.

https://www.maritima.info/depeches/faits-divers/vitrolles/72185/un-policier-municipal-renverse-et-blesse-lors-d-un-controle-de-police-a-vitrolles.html?fbclid=IwAR0VwReg-esQ0CK1MJMAucOuUcWoKl_CJhhb179XRamolqKysUGINZjTVqg

 

LES REFOULES REPONDENT A L'ELITE DE LA NATION

User Rating:  / 0
PoorBest 

---------- Forwarded message ---------
De : BERNARD VELLUTINI <This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.;
Date: jeu. 19 nov. 2020 à 16:43
Subject: LOI SECURITE GLOBALE
To: <This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.;


Monsieur le Député,

C'est avec une certaine attention que j'ai écouté votre intervention sur la plateau de CNEWS au sujet du texte relatif à la sécurité globale et tout particulièrement l'appréciation que vous portez sur les policiers municipaux.

En ces temps où la liberté d'expression est d'actualité, une liberté d'expression que m'a reconnu personnellement la CEDH, vous voudrez donc m'excuser, mais n'ayant pas eu ce privilège, cette chance de pouvoir fréquenter les bancs de la prestigieuse Ecole Nationale de l'Administration, mais celle des refoulés, l'Ecole Nationale des Ânes, pour les qualificatifs que je pourrais user à votre égard qui pourraient vous paraître outranciers, déplacés, le politiquement correct étant un art que je ne saurais ainsi pratiquer à la perfection, maitriser.

Ainsi Monsieur le Député il est un adage vieux comme le monde selon lequel il est préférable de s'abstenir lorsque l'on ne connaît pas son sujet sauf peut-être à vouloir passer pour un âne, un imbécile ou même un menteur le cas échéant.

Le temps des rois et des seigneurs étant révolu, la liberté d'expression consacrée, je vous laisserais donc le soin de choisir par vous même celui de ces adjectifs qui pourrait vous définir le mieux lorsque vous avez l'outrecuidance, l'audace, de soutenir que les policiers municipaux seraient des refoulés du concours de la police nationale devant des millions de téléspectateurs, salissant ainsi la mémoire des 14 des nôtres tombés victimes du devoir depuis 1986, plus largement toutes celles et ceux qui ont fait le choix de la fonction publique territoriale, notamment les policiers municipaux dont politiquement dans vos crèmeries vous savez tirer toutefois partie de leur travail et des risques auxquels ils s'exposent, pour conserver votre fauteuil de prince. Une évidence que vous n'aurez pas ici cette prétention de vouloir me contester, ni même discuter.

Non Monsieur le Député, les 21500 policiers municipaux ne sont pas des refoulés du concours de la Police Nationale c'est un fieffé mensonge public, une habitude du monde politique fait au petit peuple, la police municipale accueillant dans ses rangs de très nombreux Policiers Nationaux qui ne sont en rien par nous considérés comme des refoulés de la fonction publique d'Etat. Un très grand nombre de ces femmes et de ces hommes est gratifié chaque année de distinctions honorifiques accordées par le Ministre de l'Intérieur pour des actions dont il n'est pas certain que vous en auriez eu seulement l'ombre du courage. Pour cela vous devriez être enclin au respect.

Nous savions depuis fort longtemps, au sein de notre organisation syndicale, que toute la surface de la Grande Muraille de Chine n'y suffirait pas à graver la bêtise du monde politique. Cette bêtise qui aura conduit au sacrifice inutile d'une refoulée du concours de la Police Municipale, Clarissa JEAN-PHILIPPE, qui n'aura même pas pu espérer sauver sa vie, ni même avoir espéré un temps pouvoir empêcher qu'un sinistre individu ne poursuive sa route et tue, au nom de cette bêtise du monde politique, quatre autres innocents de plus. Une réalité qu'il ne fait pas bon entendre pour votre monde, mais une vérité assurément.

Une bêtise, une responsabilité que vous avez l'habitude de cacher sous le tapis, versant des seaux de larmes, faisant de belles oraisons funèbres sur fond de décors grandiose, musique de circonstance, de breloques posées sur un cercueil.

Ce temps Monsieur le Député est assurément révolu et je n'aurais aucune retenue à dénoncer quelles seront les responsabilités de votre monde si l'un des nôtres, un refoulé, devait perdre la vie dans les mêmes circonstances qu'à Montrouge en 2015 et il sera alors difficile à votre monde, celui de l'élite, de cacher vos responsabilités aux refoulés que nous sommes, au peuple, difficile de laver le sang.

Mes salutations syndicales.


M.Bernard VELLUTINI
Directeur du contentieux
USPPM
BP30
34402 LUNEL-CEDEX
Tel:0622121679

REPONDEZ-LUI This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.