Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2021 portés à notre  connaissance: 

  124  blessés en 2020 ,  déjà 143 blessés en 2021

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts, 2020 1 mort

Nîmes : 21 jours d’ITT pour un policier municipal, percuté par un chauffard refusant le contrôle

Un policier municipal a été renversé par un chauffard et grièvement blessé à Nîmes (Gard) ce jeudi soir. L’auteur ne s’est pas arrêté et a pris la fuite.

Un automobiliste a refusé de se soumettre au contrôle routier des policiers municipaux de Nîmes, dans la rue de la République, ce jeudi vers 18h30 indique Objectif Gard. Il a percuté l’un des agents qui a été grièvement blessé et évacué au CHU de la ville. Ce dernier s’est vu attribuer une Incapacité totale de travail (ITT) de 21 jours précise Midi Libre.

Le fuyard a accéléré et a pris la fuite. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de la ville.

Deux heures plus tard sur le boulevard Victor-Hugo, un autre automobiliste a refusé un contrôle de police avant d’être rattrapé et interpellé. Il conduisait sous l’empire de l’alcool et a été placé en garde à vue différée.

A Béziers (Hérault) ce lundi après-midi, un chauffard qui était lui aussi ivre, s’est lancé dans une course-poursuite avec les forces de l’ordre. Il a percuté trois véhicules de police et blessé six policiers. En France, un refus d’obtempérer est enregistré toutes les 30 minutes.

https://actu17.fr/nimes-21-jours-ditt-pour-un-policier-municipal-percute-par-un-chauffard-refusant-le-controle/?fbclid=IwAR1adw_a49G8JNbuoRIUSGT_aCoqII_aHcWTXEHOXfNJYIoRt-HUSrO-oGY

 

 

Suicide d'un APM à Chambourcy

User Rating:  / 0
PoorBest 

Yvelines. Chambourcy : un policier municipal se suicide avec son arme de service

Un policier municipal de Chambourcy (Yvelines) a mis fin à ses jours, ce jeudi 7 octobre 2021, avec son arme de service.

Un policier municipal de Chambourcy a mis fin à ses jours, ce jeudi 7 octobre 2021 au petit matin.

 

L’information nous a été confirmée par la procureure de la République de Versailles.

Selon nos informations, il est entré dans les locaux de la police municipale situés rue de Gramont. Il a récupéré son arme de service qu’il a retournée contre lui, dans une voiture.

"C'était un bon élément qui avait fait la première partie de sa carrière en gendarmerie. Les premières informations laissent à penser que ce geste s'inscrirait dans des circonstances privées. "
Maryvonne Caillibotte,procureure de la République de Versailles.

« Un véritable drame »

Contacté, Pierre Morange, le maire de Chambourcy, a fait part de sa profonde tristesse.

 
« Une enquête judiciaire déterminera les causes de cette tragédie. C’était un policier municipal unanimement apprécié de ses collègues, de son chef et qui était d’un grand niveau de professionnalisme. Bien évidemment, nous avons adressé nos condoléances les plus attristées à sa famille. C’est un véritable drame car il laisse 2 enfants, l’un de 1 an. Et l’autre de 4 ans et encore une fois c’était un collaborateur très apprécié. »
Pierre Morange,le maire de Chambourcy.

Pour l’heure, on ignore les raisons précises de son geste.

Les adhérents et les membres du bureau national présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. RIP

https://actu.fr/ile-de-france/chambourcy_78133/yvelines-chambourcy-un-policier-municipal-se-suicide-avec-son-arme-de-service_45487558.htmlindex

Newsletter

Info PM

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.