Un sentiment proche de la honte

User Rating:  / 0
PoorBest 

thalys1.jpgUn sentiment proche de la honte m’envahis aujourd'hui, les mesures prises afin d'assurer la sécurité des français se sont révélées inefficaces.

Un attentat a été déjoué, grâce à l'intervention de civils, en effet des militaires américains en vacances ont mis hors d'état de nuire un individu armé lourdement dans un train, cet individu, faut-il le rappeler faisait l 'objet d'une « fiche S » ce qui signifie qu'il était fiché comme ayant des liens avec un mouvement islamiste intégriste, les gouvernements Belge et Espagnol le savaient également « radicalisé » et alors que la 3 e force de l'ordre en France ne dispose pas toujours de moyens de protection, ni de défense, alors que les gares et les frontières ne sont pas suffisamment surveillées, des touristes courageux (qui ont également bénéficié de beaucoup de chance), ont évité une tuerie.

Les mesures prises à posteriori sont-elles suffisantes ?
Un numéro de téléphone d'urgence en cas de menace est-ce ce qu'attendent les citoyens ?

La menace terroriste est bien réelle, le gouvernement en a pris  conscience, pourquoi cette frilosité ?

Les moyens matériels, législatifs et humains sont-ils suffisants pour assurer la sécurité publique en France, ou devons nous compter à nouveau sur la réactivité de quelques courageux ?...

Nous leur serons à jamais  reconnaissants !...