Armement des policiers municipaux grenoblois

User Rating:  / 1
PoorBest 

Armement des policiers municipaux grenoblois

Nous apprenons par la presse que les policiers municipaux de Grenoble allaient être dotés d'armes de 4e catégorie mais la nuit alors que, tout le monde le sait, la majorité des braquages ont eu dans la journée, lorsque que les commerces sont ouverts. Est-ce cela le pragmatisme des élus employeurs ?

Toutes les victimes du devoir dans la profession ont été abattues en journée (car malheureusement Aurélie Fouquet ne fut pas la première). Notre organisation syndicale considère qu'il s'agit certes d'une avancée mais bien insuffisante car l'insécurité n'a pas d'heure.

Et lorsqu'on lit certaines réactions, celles-ci nous font froid dans le dos : "La mairie et donc son premier adjoint en charge de la sécurité doivent exiger que l'Etat assume ses responsabilités (quitte à en appeler à la justice) et mette en place enfin une police de proximité qui a montré son efficacité dans le passé avant que la droite ne la supprime".

La sécurité publique est inscrite dans le Code Général des Collectivités Territoriales, article L 2212-2 ainsi que le bon ordre, la salubrité et la tranquillité, il s'agit donc d'une mission de police municipale, le Maire n'est-il pas un agent de l'Etat ? De plus, ce rôle de proximité a bien failli, il y a quelques mois, coûter la vie aux fonctionnaires de la police municipale grenoblois qui se sont trouvés sans moyens de défense face à des malfaiteurs armés lors du braquage d'une bijouterie.

Dans ce même ordre d'idée, puisqu'il est question d'en appeler à la justice, en cas d'accident de blessures ou bien de mort, d'un fonctionnaire de police municipale en service, le maire pourait également devoir en répondre pour ne pas avoir pris toutes les mesures visant à assurer la sécurité des agents placés sous sa responsabilité, au regard de divers textes dont un décret datant de 1985.

Bref, il n'est pas question de remplacer les policiers nationaux ou les gendarmes dans leurs missions mais bien d'assurer la sécurité d'autrui et celle des policiers municipaux dans les missions exercées en complémentarité avec des moyens convenables et adaptés.

M. DEL PISTOIA Jean Louis

Directeur national de la communication de

l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux

E-mail :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.