Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

LA JUSTICE ADMINISTRATIVE DONNE UNE NOUVELLE FOIS RAISON A NOTRE DELEGUE DE LA REUNION

User Rating:  / 0
PoorBest 

 

Sanctionné disciplinairement pour une faute qui ne pouvait pas lui être imputable en l’absence de tout respect des droits de la défense, assisté par le service juridique interne au syndicat, notre collègue devait porter à la censure des juges administratifs de Saint Denis de la Réunion la décision de Monsieur le Maire de Bras-Panon, multipliant les mesures à l’encontre de ce dernier.

Le Maire de Bras-Panon qui restera muet ne produisant aucun mémoire en défense, sans doute conscient de la violation des droits de notre collègue, sans doute estimés superfétatoires.

C’est ainsi que par jugement en date du 8 avril 2020, les juges de la juridiction de premier ressort devaient annuler la sanction prise à l’encontre de notre collègue et délégué syndical.


(TA de SAINT DENIS-08/04/2020-M. X /c Cne de BRAS-PANON)

La prise de décisions multiples par Monsieur le Maire de BRAS-PANON toutes annulées par la justice  à l’encontre de ce collègue ne peuvent que nous interpeller et poser la question de l’existence ou non d’une situation de harcèlement moral au travail.