Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

LES AFFABULATEURS DE MARGNY-LES-COMPIEGNE

User Rating:  / 0
PoorBest 

OISE HEBDO 07 10 2020 PAGE 1

OISE HEBDO 07 10 2020 PAGE 2

Si le maire soutient que nos actions viseraient à déstabiliser le service, celui-ci aurait été sans doute très fortement inspiré de se renseigner auprès de son Responsable de la Police Municipale.
Ce dernier, sans doute, aurait pu lui faire savoir qu'à plusieurs reprises il nous avait sollicité afin d’avoir des conseils pour gérer le service, comme en témoigne ses demandes formulées par courriel en ce sens, et ainsi ne pas soutenir péremptoirement publiquement que nos actions auraient pour but de déstabiliser le service de la Police Municipale.

Tout ceci n’est manifestement pas soutenable, une simple question :
Serions nous à Margny les Compiegne au royaume des menteurs ou aurions nous révélé un vol de carte professionnelle, les agressions multiples au sein du service de la Police Municipale ? S'agissant du pouvoir disciplinaire Monsieur le Maire aurait-il oublié que ce pouvoir est de sa compétence exclusive et non celle d'un quelconque responsable de service?

 

Si Monsieur le Responsable de la Police Municipale, ex représentant syndical de l'USPPM destitué, entend oser soutenir que nos actions ne poursuivent qu'un seul but celui d’exercer une vengeance quelconque envers Monsieur La Maire ; il semble avoir lui aussi oublié qu'à de très nombreuses reprises il a pris conseil auprès de notre service juridique pour assurer la gestion de son service comme peuvent en faire la démonstration les courriels échangés.

Ainsi soutenir que nous pourrions avoir des intentions d’exercer une vengeance quelconque envers Monsieur La Maire est pour le moins saugrenu voire déplacé.

Par courrier RAR posté en ligne le 23 septembre 2020 je démettais de ces fonctions de délégué de Monsieur LHIRONDELLE.

COURRIER EXCLUSION page 001

PREUVE DE DEPOT EXCLUSION

 

Pas étonnant qu’il ne possède pas les compétences nécessaires à la gestion d’un poste de police, celui-ci n’étant pas capable de déchiffrer et encore moins d’assimiler qu’à la simple lecture de sa déclaration de mandat en Mairie il était censé être délégué USPPM jusqu’en octobre 2020. (un courrier reçu le 04 juillet 2019)

Contrairement à ce qu’il affirme dans la presse nos mandats de délégués sont valables pendant toute la durée des mandats des membres du bureau National, des mandats expirant en octobre 2020 comme précisé dans sa déclaration, non jusqu’en juin 2020 selon ces dires.

 

Déclaration LHIRONDELLE Yannick page 001

rar declaration

 

Notre organisation dont le seul but est de « FAIRE DIRE LE DROIT » ne pouvait plus manifestement composer avec la malhonnêteté d’un agent se cachant derrière une carte syndicale pour justifier une gestion d’une illégalité et d’une dangerosité extrême envers ses collègues
Le syndicalisme est une affaire sérieuse.
Notre porte est ouverte à tous mais aucune place ne sera faite aux guignols, tricheurs et menteurs au sein de L’USPPM.

 

LE PRESIDENT