Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

Merci d'avoir pris les APM pour des c...

User Rating:  / 0
PoorBest 

UNION SYNDICALE PROFESSIONNELLE

DES POLICIERS MUNICIPAUX

------U.S.P.P.M.------

AU PAYS DES AVEUGLES

LES BORGNES SONT ROIS

 Cher(e)s collègues,

L'UNSA s'inquiète auprès de Monsieur VALLS dans un communiqué de la prolifération dans nos rangs de fonctionnaires et de militaires détachés de la Police et de la Gendarmerie Nationales.

Visiblement certains crient au loup après lui avoir ouvert les portes de la bergerie en 2006, au point que certains de nos postes aujourd'hui ne sont constitués que d'effectifs en détachement de ces deux corps. Il serait temps de s'en inquiéter !!!

Les policiers municipaux doivent s'interroger sur ce que faisait l'UNSA pendant que l'USPPM invitait par courrier toutes les organisations syndicales représentatives ou non à se joindre à l'action entreprise au travers d'une QPC renvoyée par le Tribunal Administratif de Melun saisi d'une mesure de détachement, devant le Conseil d'Etat ?

 Seules deux organisations syndicales professionnelles répondront à cette invitation. Toutes les autres quelles soient representatives ou non préférant garder le silence et s'abstenir.

Une QPC depuis rejetée par le Conseil d'Etat par ordonnance. Une ordonnance dont la lecture vient rappeler les conditions qui font que les mesures de détachement sont constitutionnelles. Des conditions qui naturellement ne sont pas toujours remplies à la seule lecture des actes qui nous parviennent.

La question est de savoir ce que fait l'UNSA aujourd'hui, mis à part de s'inquiéter auprès du Ministre, pour lutter contre ces détachements dont la grande majorité pourrait intervenir en violation des textes précités ?

L'USPPM quant à elle continue à déférer nombre de mesures de détachements qui pourraient être intervenues en violation des dispositions du Code de la Défense et des décrets de 2006. Protègeant ainsi les intérêts de tous les policiers municipaux qui ne cessent de se voir coiffer sur le fil des avancements de grades, ainsi spoliés. Des policiers municipaux qui auront compris que nombre d'entre eux n'atteindront jamais l'échelon exceptionnel de catégorie C promis aux Brigadiers Chefs Principaux. Des policiers municipaux bientôt supplées par un nombre sans cesse croisant d'ASVP corvéables à souhait, soutenus par ces mêmes syndicats. Des Policiers Municipaux qui ainsi ne peuvent espérer sur le plan social !!! Poudre aux yeux que tout cela, marché de dupes !!!

Ces nuées qui ne veulent plus ou même dont  la Gendarmerie ou la Police Nationales ne veulent plus, qui ont bénéficié des années durant d'avantages sociaux autres que les nôtres, ne vont cesser de se multiplier dans nos rangs et venir manger notre pain déjà bien maigre, avec la complicité de ces organisations syndicales auxquelles d'ailleurs ils adhérent au sein de leur fonction publique respective !!!

LE BUREAU NATIONAL